Conventions
Fiscalité
Manuel d'évaluation foncière du Québec 2006
Manuel d'évaluation foncière du Québec - Édition modernisée
Normes NFPA
Ouvrages routiers
Publications juridiques

Quoi de neuf ?

2020 03 13
Nouveauté : Manuel d’évaluation de la capacité portante des ponts acier-bois

Le Manuel d’évaluation de la capacité portante des ponts acier-bois produit par la Direction générale des structures est présentement disponible à la section Guides et manuels – Ouvrages d’art de la bibliothèque « Ouvrages routiers ».

Ce manuel dresse d’abord le portrait global des exigences applicables de la norme CAN/CSA-S6-14 à ce type d’ouvrage et présente ensuite l’ensemble des activités nécessaires à la détermination des données à insérer dans le logiciel d’évaluation pour déterminer la capacité structurale minimale d’un ouvrage et son type d’affichage si requis.

Bonne lecture!

2020 03 13
Mise à jour du Manuel de conception des ponceaux

La révision 1 datée de 2020-02 du Manuel de conception des ponceaux produit par la Direction générale des structures est présentement disponible à la section Guides et manuels – Ouvrages d’art de la bibliothèque « Ouvrages routiers ».

Ce manuel traite de la conception des ponceaux en tenant compte des débits à drainer sur des bassins versants de moins de 25 km2 de superficie, de leurs rendements hydrauliques, de leurs capacités structurales, des méthodes de mise en œuvre, des protections à aménager à leurs extrémités et des méthodes de réfection ultérieure. Il doit être utilisé de concert avec le Tome III – Ouvrages d’art des normes du Ministère.

Bonne lecture!

2020 02 20
Mise à jour du Manuel de construction et réparation des structures – CCDG 2019

La révision 1 datée de 2020-02 du Manuel de construction et réparation des structures – CCDG 2019 est maintenant disponible.

Ce manuel est un recueil de connaissances sur la surveillance technique des travaux réalisés sur les ouvrages d’art. Il doit être utilisé de concert avec le Cahier des charges et devis généraux – Infrastructures routières – Construction et réparation (CCDG), édition 2019, et les devis types de janvier 2019.

Bonne lecture!

2020 01 30
19e mise à jour du Tome II – Construction routière

La 19e mise à jour du Tome II – Construction routière est parue le 30 janvier 2020. Elle touche les chapitres 1 « Terrassements », 2 « Structures de chaussée », 3 « Drainage », 6 « Trottoirs » et 9 « Protection de l’environnement durant les travaux ». Voici un résumé des principales modifications.

CHAPITRE 1 « Terrassement »

À la section 1.2 « Références » et aux DN 017 et 019, la référence à la méthode d’essai LC 22–001 « Détermination de la masse volumique sèche maximale d’un matériau granulaire au moyen d’une planche de référence » est ajoutée. À la section 1.5.2 « Élargissement de remblai », l’exigence de respecter « la loi des filtres » est remplacée par « le critère de rétention des particules, conformément aux exigences de la norme 2104 du Ministère ». Les nouvelles sections 1.5.3 « Fermeture du remblai » et 1.6 « Infrastructure améliorée » ainsi que le nouveau DN 016 donnent les exigences normatives concernant la fermeture du remblai et l’infrastructure améliorée. Enfin, au DN 004, des précisions sont ajoutées pour la première ligne de forage.

CHAPITRE 2 « Structures de chaussée »

Au DN 001A (ancien DN 001), les éléments de l’infrastructure améliorée sont ajoutés au dessin en remblai et le nouveau DN 001B montre les largeurs de l’infrastructure améliorée ainsi que les pentes en fond de coupe (drainage). Aux DN 013 et DN 014, il est précisé que la planche compressible et le produit de colmatage posé à chaud doivent être installés sur la totalité des murs en retour ou des murs de soutènement. Au DN 021, la note 5 ajoutée stipule que le chevauchement minimal doit être de 30 fois le diamètre de la barre d’armature longitudinale.

CHAPITRE 3 « Drainage »

À la section 3.2 « Références » et aux DN 001 à DN 003, la référence à la norme CAN/BNQ 2501–255 « Sols – Détermination de la relation teneur en eau-masse volumique sèche – Essai avec énergie de compactage modifiée (2700 kN • m/m3) » est ajoutée pour plus de clarté.

CHAPITRE 6 « Trottoirs »

Un complément à la norme énumérant les situations pour lesquelles un trottoir plus large devrait être envisagé est ajouté.

CHAPITRE 9 « Protection de l’environnement durant les travaux »

Aux sections 9.3.1 « Aménagement du chantier », 9.4 « Protection du milieu aquatique » et 9.6 « Protection du milieu forestier et des habitats fauniques terrestres », il y a modification du nom du Règlement sur l’aménagement durable des forêts du domaine de l’État (RLRQ, chapitre A-18.1, r. 0.01).

Également, la conversion de ce chapitre en normes s’est poursuivie. Les sections qui ont été converties en normes sont les suivantes :

  • 9.4 « Protection du milieu aquatique »;
  • 9.5 « Protection des milieux humides »;
  • 9.7 « Protection des sites archéologiques »;
  • 9.10 « Protection du milieu habité »;
  • 9.11 « Protection du milieu agricole ».

Bonne lecture!

2020 01 30
21e mise à jour du Tome III – Ouvrages d’art

La 21e mise à jour du Tome III – Ouvrages d’art est parue le 30 janvier 2020. Elle touche les chapitres 2 « Conception des ouvrages d’art », 4 « Ponceaux », 5 « Murs » et 6 « Structures de signalisation, d’éclairage et de signaux lumineux ». Voici un résumé des principales modifications.

CHAPITRE 2 « Conception des ouvrages d’art  »

Au tableau 2.8–1, il y a ajout de l’exigence que les épaulements de joint de tablier à plus d’une garniture doivent être en béton de type XIII.

Aux sections 2.18.2.1 « Remblai d’approche » et 2.18.2.2 A « Pont sur rivière », il est précisé que la pente maximale de remblai d’approche à l’avant de la culée doit être de 1V:2H pour un pont d’étagement et de 1V:1,5H pour un pont sur rivière. Les dessins normalisés DN 015 et 016 sont également modifiés conséquemment.

CHAPITRE 4 « Ponceaux »

À la section 4.2 « Références », la référence à la norme CAN/BNQ 2501–255 « Sols – Détermination de la relation teneur en eau-masse volumique sèche – Essai avec énergie de compactage modifiée (2700 kN • m/m3) » est ajoutée. Également, il est précisé, dans la section « Exigences générales », que « les exigences du présent chapitre s’appliquent à tous les ponceaux, peu importe leur ouverture ».

Au tableau 4.5–1 et aux sections 4.5.4.3 « Tuyau hélicoïdal en tôle ondulée à joints agrafés » et 4.5.4.4 « Tuyau et ponceau en tôle forte ondulée en acier à joints boulonnés », les termes sont uniformisés avec ceux utilisés dans la norme CAN/CSA G401. Ainsi, il y a remplacement des termes « recouvrement de polymère » pour « revêtement de type strate de polymère » ou « revêtement de type copolymère thermoplastique ».

À la section 4.6.1 « Mur parafouille », il y a clarification des hauteurs minimales de mur parafouille sous le radier selon les portées pour les ponceaux rectangulaires en béton armé (PBA).

Aux sections 4.6.2 « Mur de tête et revêtement de talus » et 4.6.2.1 « Extrémité saillante », le terme « extrémité projetée » est remplacé par « extrémité saillante ».

CHAPITRE 5 « Murs  »

À la section 5.2 « Références », la référence à la norme CAN/BNQ 2501–255 « Sols – Détermination de la relation teneur en eau-masse volumique sèche – Essai avec énergie de compactage modifiée (2700 kN • m/m3) » est ajoutée pour plus de clarté.

CHAPITRE 6 « Structures de signalisation, d’éclairage et de signaux lumineux  »

À la section 6.5.6.3 « Évaluation », la référence au Manual for Assessing Safety Hardware (MASH) est ajoutée pour l’évaluation des nouveaux supports cédant sous l'impact.

Au tableau 6.6–1, l’épaisseur de tôle requise pour les panneaux de 900 mm et plus est modifiée, soit de 2 mm à 3 mm.

Bonne lecture!

2020 01 13
Nouveauté : Manuel d’entretien des structures

Le Manuel d’entretien des structures produit par la Direction générale des structures est présentement disponible à la section Guides et manuels – Ouvrages d’art de la bibliothèque « Ouvrages routiers ».

Ce manuel décrit les interventions standards d’entretien préventif, de réparation et de remise en état de la majorité des éléments de structure. Le manuel traite également d’investigations et d’analyses complémentaires en vue de planifier les travaux les plus appropriés. Il est destiné principalement au personnel technique travaillant dans le domaine des ponts.

Bonne lecture!

2020 01 13
Nouveauté : Manuel de conception des structures

Le Manuel de conception des structures produit par la Direction générale des structures est présentement disponible à la section Guides et manuels – Ouvrages d’art de la bibliothèque « Ouvrages routiers ».

Ce manuel établit des règles et procédures à suivre pour la conception de projets d’ouvrages d’art. Il doit être utilisé de concert avec le Tome III – Ouvrages d’art des normes du ministère des Transports et la Norme CAN/CSA – S6 « Code canadien sur le calcul des ponts routiers ».

Bonne lecture!

2019 12 15
28e mise à jour du Tome V – Signalisation routière

La 28e mise à jour du Tome V – Signalisation routière a été publiée le 15 décembre 2019.

Les principales modifications ont été apportées aux chapitres 1 « Dispositions générales », 2 « Prescription », 3 « Danger », 4 « Travaux », 5 « Indication », 6 « Marques sur la chaussée » et 8 « Signaux lumineux ».

Les modifications apportées touchent les sujets suivants :

  • Zone scolaire
  • Corridor scolaire
  • Carrefour giratoire
  • Aire d’intervention d’urgence
  • Cône de signalisation
  • Fusée éclairante
  • Justification d’un signaleur routier
  • Gyrophare
  • Flèche de signalisation
  • Véhicule d’accompagnement
  • Passage temporaire pour piétons
  • Radar photo
  • Soufflage et transport de la neige
  • Travaux de très courte durée prévisibles et programmables
  • Flèche oblique
  • Travaux mobiles
  • Autre évènement temporaire – Évènement sportif
  • Lac de villégiature
  • Aire de repos pour camionneurs et refuge faunique
  • Route et circuit touristique
  • Angle d’installation des panneaux
  • Installation des panneaux de supersignalisation
  • Grande destination sur autoroute
  • Microdistillerie
  • Signalisation des attraits majeurs et corridor d’exclusion pour la signalisation de services de carburant
  • Fauteuil roulant
  • Véhicule électrique
  • Ligne axiale et ligne de rive
  • Signal sonore

Bonne lecture!

2019 12 15
24e mise à jour du Tome VII – Matériaux

La 24e mise à jour du Tome VII – Matériaux est parue le 15 décembre 2019. Elle touche les chapitres 2 « Granulats », 3 « Bétons et produits connexes », 4 « Liants et enrobés », 7 « Tuyaux et accessoires », 8 « Matériaux électriques », 9 « Matériaux pour l’aménagement paysager », 13 « Géosynthétiques » et 14 « Matériaux divers ». Voici un résumé des principales modifications.

CHAPITRE 2 « Granulats »

À la norme 2104 « Matériaux filtrant », à la section 4.2 « Caractéristiques intrinsèques et de fabrication », la référence à la norme 2101 « Granulats » est remplacée par la norme BNQ 2560–114. À la section 5.2 « Critère de perméabilité », les exigences sont reformulées sous forme de texte et l’exigence d’avoir des particules plus fines que 0,02 mm est retirée. De plus, le tableau 2104–2 (anciennement 2104–3) est renuméroté, le terme « gravières » en est retiré, et une colonne y est ajoutée pour distinguer les exigences des gros granulats et des granulats fins. Des exigences sont également modifiées : pour les gros granulats, l’exigence de la teneur maximale en mottes d’argile passe de 1 % à 0,5 % et pour les granulats fins, l’exigence du pourcentage de particules fines passe de 2,0 % à 3,0 %.

CHAPITRE 3 « Bétons et produits connexes »

À la norme 3101 « Bétons de masse volumique normale », plusieurs modifications sont apportées. Au tableau 3101–2, de nouveaux types de liants et d’exigences de masse minimale de liant sont introduits pour le béton de type XVII P. De plus, l’intervalle pour l’exigence de la teneur en air pour le béton de type V S est modifié de « 5–8 » à « 6–9 », et l’essai d’écaillage pour le béton de type V P est ajouté. À la section 4.2 « Fiche descriptive du mélange », il est spécifié que la fiche descriptive du mélange de béton est valide pour une durée maximale de 1 an dans le cadre du même contrat. À la section 4.2.2 « Granulats », la référence au tableau 12 de la norme CSA A23.1, pour les limites de substances nuisibles et les propriétés physiques des granulats, est ajoutée. À la section 4.3 « Enregistrement du dosage des gâchées de béton », il est exigé que la teneur en eau de tous les granulats (gros et fins) soit indiquée sur l’enregistrement, et ce, pour chacune des gâchées. À la section 4.4 « Fabrication du béton », il est spécifié que le béton doit être homogène et que le fabricant doit faire en sorte de limiter les agglomérats de constituants.

À la norme 3901 « Coulis cimentaires », aux tableaux 3901–2 et 3901–3, le terme « dilatation » est remplacé par « gonflement » et « fluidité » est remplacé par « viscosité ».

CHAPITRE 4 « Liants et enrobés »

À la norme 4101 « Bitumes », il y a ajout du paramètre Tc (tel que cela est spécifié au tableau 4101–1 et à l’annexe A) et de l’inscription à l’attestation de conformité du niveau de sollicitation associé au paramètre Jnr3,2. Il y a également ajout d’une nouvelle exigence (inférieure ou égale à 0,50 %) et d’une nouvelle méthode d’essai pour la teneur en cendres, soit ASTM D8078 « Standard Test Method for Ash Content of Asphalt and Emulsified Asphalt Residues ».

À la norme 4105 « Émulsions de bitumes », il y a ajout d’une nouvelle exigence (maximum de 0,50 %) et d’une nouvelle méthode d’essai pour la teneur en cendres (ASTM D8078 « Standard Test Method for Ash Content of Asphalt and Emulsified Asphalt Residues ».

À la norme 4202, « Enrobés à chaud formulés selon la méthode de formulation du Laboratoire des chaussées », aux sections 5.2.5.1 « Granulats bitumineux récupérés (GBR) » et 5.2.5.3 « Combinaison de plusieurs matériaux recyclés », il y a ajout de « voies latérales » pour la limitation du GBR à 10 %. À la section 5.3.2 « Caractéristiques physiques, mécaniques et granulométriques », il y a ajout, en complément à la norme, d’une information concernant le respect de la température maximale de malaxage. Au tableau 4202–5 « Exigences pour la validation des essais et des calculs sur les enrobés », il y a introduction de la mesure du pourcentage des vides à la presse à cisaillement giratoire (PCG) et des exigences associées. À la section 5.3.4.1 « Information à fournir », il y a retrait de l’information exigée pour la compacité. À la section 5.3.4.2 « Production de la formule théorique », une précision est apportée par rapport au fait que la formule théorique doit être produite uniquement pour chaque type d’enrobé. Les tableaux 4202–6a « Détermination des cas où un nouvel essai à l’orniéreur est requis (PG H-L vs PG Hn-L) » et 4202–6 b « Détermination des cas où un nouvel essai à l’orniéreur est requis (PG Hn-L vs PG Hn-L) » sont mis à jour à la suite de l’entrée en vigueur de la classification des bitumes basée sur l’essai MSCR. À la section 5.3.4.3 « Évaluation à l’étape de la production et établissement de la formule finale », il y a retrait de la méthode Marshall pour faire le contrôle des vides. Au tableau 4202–7 « Écarts maximaux entre les formules théorique et finale », il y a ajout d’une nouvelle exigence pour le pourcentage des vides PCG à Ndes, c’est-à-dire que l’écart maximal est fixé à 0,5 %. À la section 5.3.5.1 « Fréquence d’échantillonnage et cadence initiale d’essai », plusieurs modifications sont apportées : il y a un nouveau titre, de nouvelles spécifications pour l’échantillonnage et les essais de contrôle de l’enrobé ainsi que de nouvelles exigences liées à la PCG. À la section 5.3.5.2 « Réévaluation de la cadence d’essai », il y a un nouveau titre et retrait d’une exigence liée à la méthode Marshall. Au tableau 4202–1 « Caractéristiques des enrobés à chaud formulés selon la méthode de formulation du Laboratoire des chaussées », à la note 11, il y a une précision par rapport au fait que lorsque l’enrobé est fabriqué avec un bitume de niveau de sollicitation extrême (PG HE-L), l’essai de tenue à l’eau n’est pas requis.

À la norme 4301 « Traitements de surface », il y a remplacement de la norme 2101 « Granulats » par la norme BNQ 2560–114 « Travaux de génie civil – Granulats ».

À la norme 4401 « Produits de colmatage de fissures et de joints », il y a correction d’un erratum par rapport à la norme ASTM D5167, le nouveau libellé étant « Maximum Heating Temperature ».

CHAPITRE 7 « Tuyaux et accessoires »

À la norme 7101 « Tuyaux en tôle ondulée ou nervurée et en tôle forte ondulée », aux sections 4.1 à 4.5, les termes sont harmonisés avec ceux utilisés dans la norme CAN/CSA G401.

CHAPITRE 8 « Matériaux électriques »

À la norme 8107 « Conduits, boîtes et raccords », au tableau 8107–1 « Exigences et caractéristiques des conduits, boîtes et raccords », le type de polyéthylène utilisé pour les conduits électriques est modifié.

CHAPITRE 9 « Matériaux pour l’aménagement paysager »

À la norme 9101 « Matériaux pour l’aménagement paysager », à la section 4.7 « Semences », il est spécifié que les semences du mélange à gazon standard ne doivent pas être enrobées.

CHAPITRE 10 « Produits de marquage »

Une mise à jour des unités de mesure en conformité avec le système international est faite aux tableaux des normes 10202 « Produits de marquage de moyenne durée », 10203 « Produits de marquage de longue durée », 10204 « Peinture à base d’eau pour le marquage des routes » et 10205 « Peinture alkyde à basse teneur en composés organiques volatils (COV) pour le marquage des routes ».

CHAPITRE 13 « Géosynthétiques »

À la norme 13101 « Géotextiles », à la section 2 « Références », seule la référence à la norme BNQ 7009–210 est conservée. À la section 3 « Définitions », les définitions « Aire ouverte », « Non-tissé », « Non-tissé aiguilleté », « Non-tissé thermosoudé », « Ouverture de filtration “FOS” (µm) » et « Tissé » sont retirées et la définition « Tissé multifilament » est ajoutée. À la section 4 « Caractéristiques requises », les caractéristiques requises sont modifiées en conformité avec la norme BNQ 7009–210. Le tableau 13101–1 est renommé et les exigences sont harmonisées avec celles de la norme BNQ 7009–210.

CHAPITRE 14 « Matériaux divers »

À la norme 14301 « Polystyrène pour construction routière », à la section 5.3 « Caractéristiques physiques et mécaniques », il est spécifié que les exigences s’appliquent sur la moyenne des résultats obtenus pour un lot.

Bonne lecture!

2019 12 15
8e mise à jour du Tome VIII – Dispositifs de retenue

La huitième mise à jour du Tome VIII – Dispositifs de retenue de la collection Normes – Ouvrages routiers du Ministère comprend principalement des ajouts et des ajustements ayant pour but d’améliorer la compréhension de la norme et la sécurité des usagers de la route.

Chapitre 4 « Dispositifs de retenue frontaux »

Sur ses listes des produits homologués, le Ministère accepte dorénavant des dispositifs qui ont subi avec succès les essais de certification exécutés conformément à la méthode d’essai et aux critères de performance du Manuel for Assessing Safety Hardware (MASH). Cette exigence est précisée à la section 4.2.2 « Niveau de performance ».

Chapitre 5 « Dispositifs de retenue pour chantiers »

Globalement, ce chapitre a été réorganisé et les ajouts suivants ont été faits :

  • une nouvelle section 5.4.1 « Vitesse de référence » précisant la vitesse de référence (fond orange par rapport à fond blanc) pour la justification et la mise en œuvre des dispositifs de retenue pour chantiers et pour la détermination de leur niveau de performance;
  • une nouvelle catégorie de dispositifs de retenue pour chantiers regroupant les différents types de véhicules de protection utilisés dans les zones de travaux et qui ont pour fonction de sécuriser l’aire de travail et de contribuer à la gestion de la circulation. Cette nouvelle catégorie (section 5.8 « Dispositifs mobiles ») introduit le véhicule de protection léger (VP-léger) et le véhicule de protection lourd (VP-lourd). Elle inclut également le véhicule de protection avec un atténuateur d’impact fixé à un véhicule (VP-AIFV) et le dispositif de protection mobile (DPM).

Annexe D « Dispositifs de retenue pour chantiers »

Cette annexe a été révisée dans son entièreté, et certaines répétitions et contradictions ont ainsi été éliminées. Par exemple :

  • Section D.3.7 « Présence d’excavations » : retrait du texte mentionnant que l’attestation de l’ingénieur peut exempter le maître d’œuvre de se conformer aux exigences relatives à la distance minimale d’entreposage (1,2 m). Cette partie du complément à la norme est en révision pour harmonisation avec le Code de sécurité pour les travaux de la construction (CSTC);
  • Section D.4.1.1 « Glissières en béton pour chantiers (GBC) » : retrait du paragraphe au sujet du dégagement latéral de 500 mm à l’arrière de la GBC. On mentionne maintenant que la déformation dynamique de la GBC doit être prise en compte pour prévoir un espace tampon à l’arrière de celle-ci;
  • Section D.4.1.3 « Glissière en béton à déplacement rapide » : retrait de certains détails descriptifs des unités QMB et de la référence à la déformation dynamique de 870 mm lors d’un essai particulier avec un angle de 15°. Ajout de la précision au sujet de la déformation dynamique de 1370 mm enregistrée lors d’un essai d’impact standard (angle de 25°) prévu pour évaluer la performance de la glissière.

Bonne lecture!

2019 12 15
Mise à jour de la collection des documents contractuels du ministère des Transports

     

Les nouvelles éditions des documents contractuels suivants sont maintenant disponibles dans le site :

  • le Cahier des charges et devis généraux – Infrastructures routières – Construction et réparation, édition 2020 remplace l’édition 2019;
  • le Cahier des charges et devis généraux – Infrastructures routières – Déneigement et déglaçage, édition 2020 remplace l’édition 2019;
  • le Cahier des charges et devis généraux – Infrastructures routières – Services de nature technique, édition 2020 remplace l’édition 2019;
  • le Cahier des charges et devis généraux – Infrastructures routières – Services professionnels, édition 2020 remplace l’édition 2019;

Ces nouvelles éditions des cahiers des charges et devis généraux s’inscrivent dans un processus d’amélioration continue afin de répondre aux besoins évolutifs de leur domaine respectif.

Afin de faciliter le repérage des modifications apportées à ces documents, un repère vertical noir est placé en marge du texte ayant été modifié par rapport à celui de l’édition précédente, alors qu’un repère horizontal indique un retrait. Lorsqu’un texte a fait l’objet d’un déplacement, un repère vertical grisé continu est ajouté en marge du texte.

Bonne lecture!

2019 12 15
23e mise à jour du Recueil des méthodes d’essai LC

La 23e mise à jour du Recueil des méthodes d’essai LC de la Direction générale du laboratoire des chaussées a été publiée le 15 décembre 2019. Cette mise à jour, diffusée par Les Publications du Québec, fait suite à une série de modifications apportées par la Direction des matériaux d’infrastructures, la Direction des chaussées et la Direction du contrôle de la qualité des matériaux.

Cette année, deux nouvelles méthodes ont été publiées, soit :

  • LC 22-300 « Extraction d’un échantillon de sol cohérent d’un tube à paroi mince »;
  • LC 26-800 « Procédure de vérification de l’homogénéité de pose des enrobés ».

La méthode LC 25-008 « Évaluation de la teneur en cendres » a été retirée du recueil.

Finalement, 19 méthodes ont été mises à jour :

  • 7 dans la section 1 « Granulats »;
  • 2 dans la section 2 « Sols et fondations »;
  • 10 dans la section 4 « Enrobés ».

Pour plus de précision concernant les modifications apportées à ces méthodes, vous êtes invités à consulter les instructions pour mise à jour inclus dans la publication.

Bonne lecture!

2019 12 15
Nouveauté : Manuel de conception des ponceaux

Le Manuel de conception des ponceaux produit par la Direction générale des structures est présentement disponible à la section Guides et manuels – Ouvrages d’art de la bibliothèque « Ouvrages routiers ».

Ce manuel traite de la conception des ponceaux en tenant compte des débits à drainer sur des bassins versants de moins de 25 km2 de superficie, de leurs rendements hydrauliques, de leurs capacités structurales, des méthodes de mise en œuvre, des protections à aménager à leurs extrémités et des méthodes de réfection ultérieure. Il doit être utilisé de concert avec le Tome III – Ouvrages d’art des normes du Ministère.

Bonne lecture!