Conventions
Fiscalité
Manuel d'évaluation foncière du Québec 2006
Manuel d'évaluation foncière du Québec - Édition modernisée
Normes NFPA
Ouvrages routiers
Publications juridiques

Quoi de neuf ?

2018 12 15
Mise à jour de la collection des documents contractuels du ministère des Transports

Les nouvelles éditions des documents contractuels suivants sont maintenant disponibles dans le site :

  • le Cahier des charges et devis généraux – Infrastructures routières – Construction et réparation, édition 2019 remplace l’édition 2018;
  • le Cahier des charges et devis généraux – Infrastructures routières – Déneigement et déglaçage, édition 2019 remplace l’édition 2018;
  • le Cahier des charges et devis généraux – Infrastructures routières – Services de nature
  • technique, édition 2019 remplace l’édition 2018;
  • le Cahier des charges et devis généraux – Services professionnels, édition 2019 remplace l’édition 2018.

Ces nouvelles éditions des cahiers des charges et devis généraux s’inscrivent dans un processus d’amélioration continue afin de répondre aux besoins évolutifs de leur domaine respectif.

Afin de faciliter le repérage des modifications apportées à ces documents, un repère vertical est placé en marge du texte ayant été modifié par rapport à celui de l’édition précédente, alors qu’un repère horizontal indique un retrait. Lorsqu’un texte a fait l’objet d’un déplacement, un repère vertical grisé continu est ajouté en marge du texte.

Bonne lecture!

2018 12 15
26e mise à jour du Tome V – Signalisation routière

La 26e mise à jour du Tome V – Signalisation routière a été publiée le 15 décembre 2018. Cette mise à jour présente une refonte complète du chapitre 4 « Travaux ». Les autres chapitres concernés par cette mise à jour sont les chapitres : 1 « Dispositions générales »; 2 « Prescription »; 3 « Danger »; 7 « Voies cyclables »; 8 « Signaux lumineux ». Les modifications introduites cette année dans ces chapitres sont liées aux changements apportés au Code de la sécurité routière. Voici la liste des sujets dont les exigences en matière de signalisation ont été ajoutées ou modifiées avec cette mise à jour :

  • Accès interdit aux trottinettes électriques;
  • Rue partagée;
  • Interdiction de cannabis à la frontière;
  • Zone scolaire;
  • Passage pour véhicules hors routes (VHR);
  • Travaux de très courte durée;
  • Autres évènements temporaires;
  • Véhicules : accompagnement, escorte et patrouille de retenue;
  • Carrefours giratoires;
  • Activités sportives;
  • Déviation de voies;
  • Signaleur routier;
  • Signal avancé de la barrière du signaleur routier;
  • Gyrophare;
  • Flèche de signalisation;
  • Dispositifs de retenue pour chantier;
  • Masquage des panneaux;
  • Prescription pour les cyclistes à un feu pour piétons;
  • Vélorue;
  • Panneau lumineux;

Bonne lecture.

2018 12 15
23e mise à jour du Tome VII – Matériaux

La 23e mise à jour du Tome VII – Matériaux est parue le 15 décembre 2018. Elle touche les chapitres 1 « Classification des sols », 3 « Bétons et produits connexes », 4 « Liants et enrobés », 5 « Armature », 6 « Pièces métalliques », 9 « Matériaux pour l'aménagement paysager », 10 « Peintures et produits de marquage », 11 « Bois », 13 « Géosynthétiques » et 14 « Matériaux divers ». Voici un résumé des principales modifications.

Chapitre 1 « Classification des sols »
Norme 1101 « Classification des sols » : modification des critères des sols GP et SP du tableau 1101-1 « Classification des sols » pour les rendre conformes aux critères proposés par l’ASTM D2487 « Standard Practice for Classification of Soils for Engineering Purposes (Unified Soil Classification System) ».

CHAPITRE 3 « Bétons et produits connexes »
Norme 3101 « Bétons de masse volumique normale »
Plusieurs modifications ont été apportées à cette norme. La section 4.1.3.1 « Réactivité alcalis-granulats » et la section 4.2 « Fiche descriptive du mélange » ont été reformulées pour faciliter leur compréhensibilité. Dans cette dernière section, des sous-sections ont également été introduites. Ainsi, à la sous-section 4.2.1 « Formule de mélange »,  il est spécifié de fournir le type de béton. À la sous-section 4.2.5 « Caractéristiques du béton », le terme « surface volumique » est remplacé par « surface spécifique »; il est précisé que les informations sur les caractéristiques du béton doivent provenir d’un mélange réalisé en usine et il est demandé de fournir le nom de l’usine; il est spécifié de fournir le type de béton testé pour tous les rapports d’évaluation; il est ajouté d’indiquer le type d’usine pour le rapport établissant les caractéristiques du réseau de bulles d’air et d’indiquer le rapport eau/liant pour le rapport établissant la perméabilité sur les ions chlorure.

Également, à la section 4.1.4 « Adjuvants chimiques », le béton type XVII-P est introduit.

Nouvelle norme 3702 « Membrane autocollante pour joints » : ajoutée à la collection, elle spécifie les exigences en ce qui a trait aux caractéristiques et aux critères d’évaluation d’une membrane pour joints.

Norme 3901 « Coulis cimentaires » : il est demandé, à la section 4.4 « Échantillonnage en chantier », que les éprouvettes de coulis cimentaires confectionnées en chantier respectent les exigences de cure des cylindres de béton en chantier de la norme CSA A23.2-3C pour le béton.

Chapitre 4 « Liants et enrobés » 
Norme 4101 « bitumes » : un nouveau système de classification des bitumes basé sur l’essai MSCR est introduit. Les bitumes sont maintenant appelés « PG Hn-L », où n représente le niveau de sollicitation du trafic (standard, élevé, très élevé et extrême). La norme a été complètement révisée, des portions de texte ont été déplacées, retirées ou intégrées aux tableaux. De nouvelles sections se sont ajoutées, comme la section 5.2 « Caractérisation des lots de bitume » et la section 5.3 « Contrôle des lots de bitume ». Aux tableaux 4101-1 « Exigences pour les bitumes PG Hn-L » et 4101-2 « Exigences pour le contrôle des bitumes », une réorganisation et une intégration de l’information comprenant, entre autres, l’essai MSCR et les nouvelles classes de performance des bitumes ont été effectuées. Le tableau 4101-3 « Information additionnelle à fournir, selon l’essai MSCR, sur le bitume vieilli à court terme (RTFOT) » est retiré. À l’annexe A « Détermination des températures de caractérisation », l’équation 2, qui porte sur le bitume vieilli à court terme, est retirée.

Norme 4202 « Enrobés à chaud formulés selon la méthode de formulation du Laboratoire des chaussées » : à la section 4 « Classification », le MUN-10 est ajouté à la liste des enrobés. À la section 5.2.5.1 « Granulats bitumineux récupérés (GBR) », les « caractéristiques de fabrication et complémentaires » sont ajoutées à la liste des éléments qui ne doivent pas être pris en considération. À la section 5.2.5.2 « Bardeau d’asphalte postfabrication (BPF) et bardeau d’asphalte postconsommation (BPC) », il est indiqué que ces bardeaux sont exemptés du contrôle de leurs caractéristiques. À la section 5.2.6 « Fréquence de caractérisation », il est ajouté que la fréquence d’essai pour le coefficient de polissage par projection (CPP) est liée aux valeurs mesurées selon le tableau 4202-3. De plus, la granulométrie pour les GBR et les bardeaux d’asphalte est requise. À la section 5.2.11 « Transmission des résultats de suivi du GBR », il est ajouté que le délai de transmission est le même que celui exigé aux plans et devis, et comprend un résultat par 1000 tonnes pour chaque classe granulaire.

À la section 5.3.3 « Validation des résultats des essais et des calculs », il est ajouté que la validation des résultats doit être faite à chaque déplacement d’un laboratoire intégré à une usine mobile. À la section 5.3.4.1 « Information à fournir », il est ajouté que le numéro de la source des granulats, si connu, doit être fournie ainsi que la granulométrie. De plus, pour la formulation faite selon la méthode d’essai LC 26-004, la moyenne des pourcentages de vides à la presse à cisaillement giratoire (PCG) doit être fournie ainsi que les pourcentages de bitume si l’enrobé contient du bardeau d’asphalte.

À la section 5.3.4.2 « Production de la formule théorique », il est ajouté que les caractéristiques de la formule théorique doivent être conformes à la méthode de formulation LC 26-004. De nouvelles exigences pour évaluer la conformité de la formule théorique en lien avec le tableau 4202-1 sont introduites. Les tableaux 4202-6a et 4202-6b remplacent le tableau 4202-6 pour tenir compte des nouvelles classes PG. À la section 5.3.4.3 « Évaluation à l’étape de la production et établissement de la formule finale », le tableau 4202-7 « Écarts maximaux entre les formules théoriques et finales » est introduit. Au tableau 4202-8 « Fréquence de l’échantillonnage et cadence des essais de contrôle de l’enrobé », la cadence de l’essai de densité brute ou des pourcentages des vides à la PCG a été modifiée.

À la section 5.3.5.2 « Contrôle statistique », au tableau 4202-9 « Écarts types maximaux des limites de surveillance et de contrôle des cartes de contrôle », un écart type maximal de 0,017 est maintenant spécifié pour la densité maximale. Le MUN-10 est aussi ajouté à ce tableau et à cette section. Au tableau 4202-1 « Caractéristiques des enrobés à chaud formulés selon la méthode de formulation du Laboratoire des chaussées », des éléments explicatifs sont ajoutés à propos du nombre de girations nécessaires lors des essais ainsi que de nouvelles mesures à prendre avec cet essai. De plus, le fuseau granulométrique du GB-20 comporte une nouvelle plage (3,0 - 8,0) au tamis 80µm.

Norme 4401 « Produits de colmatage de fissures et de joints » : au tableau 4401-1 « Exigences relatives au matériau prélevé à froid », à la note 3, l’épaisseur de scellant est dorénavant 12,5 mm.

CHAPITRE 5 « Armature »
Norme 5101 « Armature pour les ouvrages en béton » : à la section 4.1.2 « Treillis d’acier à mailles soudées », la phrase « le fil d’acier non crénelé n’est permis que pour les tuyaux, les regards et les puisards en béton » a été retirée.

CHAPITRE 6 « Pièces métalliques »
Norme 6201 « Boulons, tiges d’ancrage, écrous et rondelles en acier » : à la section 3.4 « Écrous », il est spécifié que les écrous utilisés avec les tiges d’ancrage ASTM A193 / A193M doivent respecter les exigences de la norme ASTM A194 / A194M.

Norme 6301 « Éléments de glissement, pièces d’extrémité et accessoires en acier galvanisé pour glissières de sécurité » : à la section 3.1.1 « Exigences générales », l’exigence relative à la teneur en silicium dans les pièces d’extrémité et les accessoires en acier galvanisé a été retirée, n’étant pas nécessaire pour ces types de pièces.

CHAPITRE 9 « Matériaux pour l'aménagement paysager »
Norme 9101 « Matériaux pour l’aménagement paysager » : il a été ajouté aux sections 4.11.3.1 « Jeunes plants en multicellule » et 4.11.3.2 « Jeunes plants en multicellule de forte dimension (PFD) » que le volume de la motte des jeunes plants doit correspondre à la classe de contenant SP de la norme NQ 0605–300 « Produits de pépinières et de gazon ». Également, les exigences pour le matelas de fibres de coco sont introduites à la section 4.13.1.3 « Matelas ». Enfin, la référence à la norme CAN/CGSS-16.2 « Émulsions de bitume, de type anionique pour usages routiers » a été remplacée pour référer à la norme 4105 « Émulsions de bitume ».

CHAPITRE 10 « Peintures et produits de marquage »
Norme 10104 « Systèmes de peintures pour structures d’acier » : les références ont été actualisées. À la section 2 « Références », la norme U.S. FED-STD 595 a été remplacée par la norme AMS-STD-595 et la référence à la norme « Specification for Structural Joints Using High-Strength Bolts » a été ajoutée. À la section 4.4 « Exigences générales », il est précisé que la couleur de référence pour chacune des couches de peinture doit être la couleur de l’échantillon initialement évalué et approuvé pour l’usage, à l’exception de la peinture de finition.

CHAPITRE 11 « Bois »
Norme 11101 « Bois » : à la section 4.3.1 « Attestation de conformité », il est demandé de mentionner qu’il s’agit de bois réutilisé, le cas échéant.

Chapitre 13 « Géosynthétiques »
Norme 13101 « Géotextiles » : ajout de la colonne « Grade correspondant pour les géotextiles de la norme BNQ 7009-210 » au tableau 13101-1 « Caractéristiques physiques et mécaniques des géotextiles » et ajustement de la plage d’ouverture de filtration (FOS) maximale pour le géotextile de type III (180 µm au lieu de 150 µm).

Chapitre 14 « Matériaux divers »
Norme 14301 « Polystyrène pour construction routière » : modification à la colonne « Conduite (et chaussées à certaines conditions) » et à la note 1 de l’exigence de la résistance à la compression (275 kPa au lieu de 250 kPa) au tableau 14301-1 « Caractéristiques physiques et mécaniques du polystyrène pour isolation thermique (type A) ». Modification à la note 2 du facteur de conversion d’épaisseur lors de l’utilisation d’un polystyrène expansé par rapport à un polystyrène extrudé (1,25 au lieu de 1,2).

Norme 14501 « Enrochement et revêtement en pierres » : modification du texte de la colonne « Descriptions » afin d’en faciliter la lecture et l’utilisation.

Bonne lecture!

2018 12 15
22e mise à jour du Recueil des méthodes d’essai LC

La 22e mise à jour du Recueil des méthodes d’essai LC de la Direction générale du laboratoire des chaussées a été publiée le 15 décembre 2018. Cette mise à jour, diffusée par les Publications du Québec, fait suite à une série de modifications apportées par la Direction des matériaux d’infrastructures.

Cette année, 22 méthodes d’essai ont été mises à jour :

  • 2 dans la section 1 « Granulats »;
  • 2 dans la section 2 « Sols et fondations »;
  • 2 dans la section 3 « Liants hydrocarbonés »;
  • 13 dans la section 4 « Enrobés »;
  • 2 dans la section 6 « Peintures »;
  • 1 dans la section 7 « Sels de déglaçage ».

Pour plus de précision concernant les modifications apportées, vous êtes invités à consulter le « Détail de la mise à jour » inclus dans la publication.

Bonne lecture!

2018 10 30
6e mise à jour du Tome VIII – Dispositifs de retenue

La 6e mise à jour du Tome VIII – Dispositifs de retenue de la collection Normes – Ouvrages routiers du Ministère comprend principalement des ajouts et des ajustements ayant pour but d’améliorer la compréhension de la norme et la sécurité des usagers de la route.

Chapitre 2 « Sécurisation des abords de route »
Dans le but d’écarter toute ambiguïté, les plages de rayons de courbure de la figure 2.4-2 « Abaque des indices de nécessité » ont été ajustées pour y inclure les valeurs manquantes.

Chapitre 3 « Glissières de sécurité – Conception et construction »
Dans ce chapitre, l’ensemble des paramètres considérés dans le calcul de la longueur nécessaire de glissière en présence d’un objet fixe (Ln) ou à l’approche d’un pont (Lnp) sur les différents types de routes a été redéfini. D’autres modifications concernent les dessins normalisés VIII-3-GSR 001 et VIII-3-GSR 003 (retrait de notes), VIII-3-GSR 013 et VIII-3-GSR 015 (ajout d’une cote), VIII-3-GRS 021, VIII-3-GRS 023, VIII-3-GRS 025 et VIII-3-GRS 026B (agrandissement de trous).

Chapitre 4 « Dispositifs de retenue frontaux »
La norme de référence pour les matériaux de remplissage des barils inertiels a été remplacée en raison de la modification de la norme BNQ 2560-114. Cette modification concerne la section 4.7.1.2 « Systèmes inertiels » et le tableau 4.7-1 « Séquence des barils d’un atténuateur d’impact inertiel selon la vitesse ».

Chapitre 5 « Dispositifs de retenue pour chantiers »
Les changements apportés à ce chapitre sont :

  • la normalisation de l’usage de la glissière en béton pour chantier afin de sécuriser temporairement certains sites sur le réseau, notamment à la suite d’un accident ou d’un autre événement particulier;
  • l’ajout de la notion de confinement de l’aire de travail comme nouveau critère de justification des dispositifs de retenue pour chantiers (norme provisoire en mai 2018);
  • l’introduction de l’unité pour court rayon de la glissière en béton pour chantier (GBC) permettant de décrire avec la GBC des courbes ayant des rayons inférieurs à 32 m;
  • l’introduction du dispositif de protection mobile, le DPM (norme provisoire en mai 2018);
  • l’ajout de précisions concernant l’utilisation et le lestage des véhicules de protection avec AIFV;
  • la modification du raccord en I de la glissière en béton pour chantier.

Annexe A « Conception des glissières de sécurité »
La totalité de la section A.8 « Procédure d’utilisation du programme – Calcul des longueurs de glissière » a été retirée de cette annexe. Elle est désormais offerte gratuitement avec le logiciel sur le site Web du Ministère.

Bonne lecture!

2018 09 30
5e mise à jour des normes Aéroports et héliports

Les normes mises à jour cette année ont été ajustées en fonction de la 5eédition du TP 312. Ainsi, la mention « 5e édition » est clairement indiquée, ce qui permet d’apporter une distinction claire avec les autres normes qui font toujours référence à une version antérieure du TP 312.

L’article 302.07 du Règlement de l’aviation canadien (RAC) permet aux exploitants d’aéroports de maintenir leur conformité aux normes applicables à l’aéroport ou à une partie de celui-ci depuis la certification initiale jusqu’au moment où un changement est apporté. Il est ainsi possible que des normes établies dans les éditions antérieures du TP 312 et des normes de l’édition en vigueur soient applicables en même temps à l’aéroport.

La circulaire d’information AC 302-018–Droits acquis dans les aéroports en vertu de l’article 302.07 du RAC présente des conseils et des exemples relatifs au moment où un exploitant d’aéroport qui effectue des travaux à l’aéroport ou y apporte des changements doit se conformer aux normes les plus récentes.

La mise à jour en fonction de la 5e édition constitue la seule modification pour les normes suivantes :

-A1101 « Rapiéçage manuel à l’enrobé »

-A1105 « Scellement de fissures (enrobé) »

-A1106 « Regarnissage des joints et colmatage des fissures (béton) »

-A1107 « Grattage et mise en forme »

-A1110 « Nettoyage des regards, des puisards et des conduites »

-A1111 « Nettoyage des ponceaux »

-A1112 « Remplacement des regards, des puisards et des conduites »

-A1113 « Remplacement des ponceaux »

-A1202 « Déglaçage »

-A1203 « Évaluation de l’état des aires de mouvement des aéronefs »

-A1301 « Travaux usuels d’entretien du balisage lumineux »

-A1302 « Marquage des aérodromes »

-A1303 « Entretien des panneaux de signalisation et des balises »

-A1304 « Travaux spécialisés d’entretien du balisage lumineux »

-A1401 « Clôtures »

-A1402 « Travaux usuels d’entretien des groupes électrogènes de secours »

-A1403 « Travaux spécialisés d’entretien des groupes électrogènes de secours »

-A3101 « Signalisation temporaire et exigences opérationnelles en période de travaux »

-A1108 « Rapiéçage ou rechargement au matériau granulaire »

Les normes A1102 « Rapiéçage mécanisé à l’enrobé », A1103 « Réparation en surface au béton » et A1104 « Réparation en profondeur au béton » réfèrent maintenant à la méthode LC 26–600 « Mesure des irrégularités et des dépressions d’une chaussée ».

Dans les normes A3102 « Inspection journalière » et A3103 « Inspection mensuelle », l’exemple de formulaire d’inspection journalière a été retiré pour être remplacé dans le texte par une référence au système GSA (Gestion de la sécurité aéroportuaire).

Le cadre légal a aussi été mis à jour en fonction de la 5e édition du TP 312.

Bonne lecture!

2018 06 15
17e mise à jour du Tome I – Conception routière

La 17e mise à jour du Tome I – Conception routière est parue 15 juin 2018. Elle touche les chapitres 5 « Profils en travers », 6 « Tracé et profil », 8 « Carrefours plans » et 10 « Accès ». Voici un résumé des principales modifications.

Chapitre 5 « Profils en travers »
À la section 5.3.1 « Autoroute », un texte en complément à la norme a été ajouté pour préciser les diverses possibilités offertes aux concepteurs pour répartir le bombement normal de la route lorsque celle-ci compte plus de 2 voies en milieu rural.
À la figure 5.3–1 « Transformation d’une autoroute à quatre voies en une autoroute à six voies en milieu rural », les pentes transversales des voies et des accotements sont illustrées.
À la section 5.4.1 « Autoroute », un texte a été ajouté en complément à la norme pour préciser les diverses possibilités offertes aux concepteurs pour répartir le bombement normal de la route lorsque celle-ci compte plus de 2 voies en milieu urbain.
À la figure 5.4–1 « Transformation d’une autoroute à quatre voies en une autoroute à six voies en milieu urbain », les pentes transversales des voies et des accotements sont maintenant illustrées.
À la section 5.4.2 « Routes nationales, régionales et collectrices », les exigences relatives aux routes régionales et collectrices ont été intégrées à celles des routes nationales. Il est précisé que les routes nationales, régionales et collectrices peuvent également comprendre des voies cyclables, et des références aux nouveaux dessins normalisés I-5-009B, I-5-010B, I-5-011B et I-5-012B ont été ajoutées. Aussi, les exigences relatives à l’intégration des voies cyclables aux routes existantes sont indiquées dans la norme.
À la section 5.4.3 « Route locale », les routes collectrices ont été retirées du titre et du contenu de la section, car elles sont maintenant traitées à la section 5.4.2. Les exigences relatives à l’intégration des voies cyclables aux routes locales existantes sont indiquées dans la norme.
Les dessins normalisés I-5-009A, I-5-010A, I-5-011A, I-5-012A ont été modifiés et les exigences sont précisées selon les types de routes : nationales, régionales et collectrices à deux ou quatre voies contiguës ou nationales, régionales à quatre ou six voies séparées par un terre-plein central sans voies cyclables en milieu urbain. Le DN I-5-013A traite des routes locales sans voies cyclables en milieu urbain. Aussi, les dessins normalisés I-5-009B, I-5-010B, I-5-011B, I-5-012B ont été ajoutés afin de couvrir les routes nationales, régionales et collectrices à deux ou quatre voies contiguës ou nationales, régionales à quatre ou six voies séparées par un terre-plein central avec voies cyclables en milieu urbain. Le DN I-5-013B traite des routes locales avec voies cyclables en milieu urbain.
À la section 5.6 « Recouvrement de l’accotement », les modifications consistent en des changements apportés aux critères qui encadrent le recouvrement d’accotement afin de prioriser les routes à asphalter. Il est maintenant recommandé de recouvrir au moins la moitié de la largeur de l’accotement (1 m au minimum) des routes où le débit est supérieur à 2000 (DJMA), sans égard au pourcentage de camions.

Chapitre 6 « Tracé et profil »
À la section 6.3.1.1 « Coefficient de frottement latéral », le contenu a été modifié afin de fournir plus de précisions concernant le coefficient de frottement latéral indiqué aux tableaux 6.3–2 « Coefficient de frottement latéral pour les routes en milieu rural et les autoroutes » et 6.3–3 « Coefficient de frottement latéral pour les routes en milieu urbain ».
À la section 6.4.2 « Courbes de profil en long », le texte de la norme a été reformulé afin de préciser que le tableau 6.4–2 montre les valeurs minimales du paramètre (K) à utiliser, pour la distance de visibilité à l’arrêt, dans le cas d’une courbe verticale. De plus, une note est ajoutée au tableau 6.4–2 « Courbure de profil en long minimale pour la distance de visibilité à l’arrêt (S < L) » afin de préciser que, pour les distances de visibilité supérieures, la valeur du paramètre (K) doit être recalculée.

Chapitre 8 « Carrefours plans »
À la section 8.3.2 « Carrefour à quatre branches », les changements apportés à la norme visent à préciser les exigences lors de la conversion d’un carrefour en T en carrefour en croix.
Au tableau 8.10–1 « Îlot séparateur médian », les modifications visent à séparer les deux tableaux des caractéristiques des musoirs 1 et 2 en les positionnant de chaque côté du tableau des vitesses, car ces deux tableaux sont distincts l'un de l'autre, mais la présentation précédente prêtait à confusion.

Chapitre 10 « Accès »
Les changements apportés à la section 10.2 « Références » et au dessin normalisé I-10-001 « Profil d’une entrée en milieu rural » consistent à rediriger les concepteurs au Tomes III – Ouvrages d’art et au Tome IV – Abords de route quant aux types et aux classes de ponceaux à choisir, aux traitements des extrémités à appliquer et enfin au revêtement requis selon le diamètre.

Bonne lecture!

2018 06 15
14e mise à jour du Tome IV – Abords de route

La 14e mise à jour du Tome IV – Abords de route est maintenant disponible. Elle touche principalement les chapitres 1 « Architecture de paysage » et 6 « Mesures d’atténuation environnementales permanentes ». Voici un résumé des principales modifications.

CHAPITRE 1 « Architecture de paysage »
Tous les dessins normalisés, excepté le DN-IV-1-013, ont été modifiés pour une meilleure concordance avec les exigences du Cahier des charges et devis généraux – Infrastructures routières – Construction et réparation (CCDG), pour être plus représentatifs de la réalité et faciliter la réalisation en chantier sans diminuer la qualité de l’ouvrage.

Plusieurs modifications similaires ont été apportées, en voici le résumé :

  • le bourrelet est déplacé à la limite de la fosse;
  • la cote de largeur pour le bourrelet est retirée;
  • la forme de la fosse est modifiée de trapèze à carrée;
  • ajout de l’épaisseur de 100 mm à la ligne de repère « paillis »;
  • le dégagement du paillis à la base du tronc est ajouté, ainsi que la ligne de repère « Dégagement du tronc »;
  • l’épaisseur de paillis à mettre sur le bourrelet est de 50 mm.

CHAPITRE 6 « Mesures d’atténuation environnementales permanentes »
À la section 6.3.3.2 « Rives et berges », il y a reformulation du texte pour avoir une seule figure regroupant tous les éléments nécessaires à la conception dans le cadre d’une protection contre l’érosion ou dans le cas d’un contrepoids.

CHAPITRE 11 « Boîte aux lettres »
Les changements proposés visent à ajouter les supports carrés à paroi mince à la section 11.3.2 « Dimensions et caractéristiques » et au tableau 11.3–2 « Dimensions maximales du support » afin d’harmoniser le contenu avec les exigences du dépliant du Ministère qui traite de l’installation de nouvelles boîtes aux lettres en milieu rural.

Bonne lecture!

2018 06 15
Manuel de dessins des structures

Le Manuel de dessins des structures produit par la Direction générale des structures est présentement disponible à la section Guides et manuels – Ouvrages d’art de la bibliothèque « Ouvrages routiers ».

Le présent manuel établit les règles et les procédures à suivre pour la préparation de plans et de dessins d'ouvrages d'art, autant pour la conception de nouveaux ouvrages que pour celles des travaux d'entretien, de réfection ou de réparation.

Lors de la préparation de plans, il faut respecter les instructions du présent manuel et prendre en considération les dessins types, les plans types et les exemples de plans qui y sont présentés. Également, il y a lieu de consulter les dessins normalisés du chapitre 2 du Tome III – Ouvrages d'art des normes du Ministère, le Manuel de conception des structures et le Manuel d'entretien des structures.

Bonne lecture!