Conventions
Fiscalité
Manuel d'évaluation foncière du Québec 2006
Manuel d'évaluation foncière du Québec - Édition modernisée
Ouvrages routiers
Publications juridiques
Répertoire des municipalités

Tome V - Signalisation routière - Volumes 1, 2 et 3

Tome V - Signalisation routière Volumes 1, 2 et 3

 

Inclut la mise à jour 115 (Déc. 2015)
Détail de la mise à jour



   Lexique


   Avant-propos et tableau des échéances
   Pages liminaires

1.   Dispositions générales
2.   Prescription
3.   Danger
4.   Travaux
5.   Indication
6.   Marques sur la chaussée
7.   Voies cyclables
8.   Signaux lumineux


Pages retirées lors de la dernière mise à jour


Répertoire des dispositifs de signalisation routière au Québec


Résumé

Le Tome V – Signalisation routière présente l’ensemble des normes du ministère des Transports du Québec relatives à la signalisation des routes et des voies cyclables.

Ces normes ont été élaborées afin d’établir les exigences du Ministère en matière de signalisation, dont certaines revêtent un caractère obligatoire. Aussi, en vertu de l’article 289 du Code de la sécurité routière du Québec, toute personne responsable de la gestion ou de l’entretien de chemins publics est tenue de se conformer aux normes du présent tome lorsqu’une telle obligation y est indiquée.

Le présent tome est divisé en trois volumes. Le volume 1 porte sur les dispositions générales, la signalisation de prescription et sur celle de danger. Le volume 2 présente la signalisation de travaux et le volume 3 traite de la signalisation d’indication y compris la signalisation des routes et des circuits touristiques. Il traite également des marques sur la chaussée, de la signalisation des voies cyclables ainsi que des signaux lumineux.

Ces normes permettront d’uniformiser la signalisation afin d’en faciliter la compréhension et d’accroître la sécurité routière.

Le présent tome est un outil de référence indispensable aux personnes responsables de l’installation et de l’entretien de signalisation routière tant au ministère des Transports que dans les municipalités et organismes responsables des chemins publics et des voies cyclables.